• De Troyes à Détroit

    De Troyes à Détroit

    Beaucoup de gens se disent qu'il n'y a RIEN à voir à Détroit. Ce genre de préjugé démontre un cruel manque d'intérêt et de curiosité envers l'une des villes les plus fascinantes et historiques des États-Unis. Bref, Détroit a mauvaise réputation on le sait et n'attire pas bon nombre de touristes. Et si on vous disait que la ville a été fondé par un français ? C'est aussi ici qu'on a vu naître la toute première fabrique Ford... Ça vous parle davantage ? Et surtout comment passer à côté d'une ville qui a fait toute la jeunesse d'Eminem ? Rien que pour ça, cette ville en devient inévitablement legendary

    De Troyes à DétroitDe Troyes à DétroitDe Troyes à Détroit

    Oui, Détroit avant d'être ce "trou perdu" était une ville en plein boom économique grâce à l'industrie automobile et attirait énormément de population. C'était devenu le nouvel Eldorado... sa faiblesse résidait sans doute dans cette surpopulation, la ville n'était pas prête à accueillir autant de personnes si différentes les unes des autres, à commencer par la couleur de peau... Racisme et injustices sociales entre Blancs et Noirs ont alors fait éclater ces émeutes, les plus meurtrières de l'histoire des États-Unis. Depuis, le déclin économique mais aussi démographique ne s'arrête plus... Même les banques ont fui laissant derrière elles beaucoup d'habitants qui avaient mis tout leur espoir dans la ville. Certains avaient même investi leur fortune dans des maisons victoriennes dont ils n'ont plus les fonds pour continuer à rénover. Et on peut encore lire dans les journaux, que ces derniers continuent de se battre pour finir leur travaux sans financement, mais juste avec l'aide des voisins. L'absence d'économie a fait apparaître un grand nombre d'entraides communautaires. Abandonné de tous, Détroit se bat seule et devient adepte du "Do it yourself" - "Fais le toi même".

    De Troyes à Détroit

    Ce phénomène défile aujourd'hui sous nos yeux dans une ambiance quasi-apocalyptique : le centre ville est désert, seuls quelques journaux s'envolent à travers les rues, les feux passent du vert au rouge sans vraiment d'utilité, des commerces laissés à l'abandon, des ruines et encore des ruines... Les grandes tours de fabriques automobiles sont les seuls fossils de l'existence d'une certaine richesse antérieure. C'est une grande ville dont l'espace inoccupé rend encore plus... vide. On longe bien sûr la fameuse 8 mile road, histoire de checker Eminem. Plus qu'un rappeur, c'est un visionnaire.  Il a d'ailleurs écrit une magnifique chanson d'amour pour sa ville dans laquelle il fredonne "Don't let em say you ain't beautiful" - "Ne les laisse pas dire que tu n'es pas belle". Le clip est quant à lui très représentatif de Détroit...

    On finit notre journée dans une rue totalement en contraste avec tout le reste de la ville. On entre dans un monde presque irréel, un monde fantastique. C'est ici qu'on découvre le projet Heidelberg. Sur tout le long de la rue, il y a des peintures, des sculptures, des chaussures perchées dans les arbres, toutes sortes de matériaux récupérés dans les ruines, des choses insolites... bref, il y a de la couleur, de la vie, de l'espoir. Il y a aussi cette femme noire, assise sur sa chaise à bascule qui vend des bouteilles d'eau - il fait encore plus chaud qu'à Toronto. Elle se présente comme étant la sœur de l'auteur de tout ce bric-à-brac, Tyree. Elle explique que ce dernier a très peur de l'oubli, et c'est sa manière de garder la mémoire de la ville avec tous ces bons et mauvais côtés... Tyree voyage maintenant à travers le monde pour exposer son art et redonne ainsi espoir aux plus jeunes de cette ville oubliée. "La lumière n'est jamais aussi belle que lorsqu'elle jaillit de l'ombre", citation qui traduirait à merveille ce petit coin d'oasis...

    De Troyes à DétroitDe Troyes à DétroitDe Troyes à Détroit

    Notre escapade à Détroit s'arrête en cette belle fin de journée, on reprend le volant pour une nouvelle destination... Et devinez où ?

     


  • Commentaires

    1
    Jay Jéhi
    Mardi 20 Novembre 2012 à 20:00

    Excellent... L'un des mieux écrits pour ma part!

    Et je pense que la nouvelle destination, c'est LE HAVE! :)

    2
    Thé thé
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 03:42

    Merci mon poulet, c'est facile d'écrire sur les coups de coeur... mais bon j'ai quand même hâte d'arriver aux falls ! lol
     

    3
    Guyom
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 10:34

    Qu'est ce que c'est bien écrit ! Ce blog permettait d'avoir de vos news, qui était déjà très bien mais maintenant on y apprend des choses ! Bon et puis ces photos vraiments excellentes. Un beau travail d'équipe ;-)

    Biz a vous - Ciao

    Guyom

    4
    Jay Jéhi
    Jeudi 22 Novembre 2012 à 01:18

    Ouh la, les falls elles vont se prendre une sacrée pompée!

    5
    Thea-Dorian Profil de Thea-Dorian
    Vendredi 23 Novembre 2012 à 15:28

    Merci Guyom ! Ça nous motive ce genre de commentaires !

    Jay -> oulo oui, la pompée ! une furie l'écrivaine, une furie !!

    6
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 18:39

    Merci beaucoup pour ce blog très complet. On a vraiment plaisir à le lire et vos photos sont superbes ! Vivement la prochaine destination ! 

    7
    Thea-Dorian Profil de Thea-Dorian
    Vendredi 30 Novembre 2012 à 19:44

    Merci pour votre soutien ! peut-être que plus tard on pourrait écrire sur certaines "Terres de France"... qui sait ?

    8
    Dimanche 2 Décembre 2012 à 18:37

    Ce sera avec grand plaisir, mais vous déja sur notre blog relaisterresdefrance.wordpress.com, mais nous sommes entrain d'en créer un nouveau

     

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :