• Niagara Falls... or False ?

    On peine à tenir le volant plus de 30 minutes chacun. Une pause s'impose. C'est à Cleveland qu'on décide de se requinquer. Un bon double whopper accompagné d'une boisson pétillante feront très bien l'affaire. Cleveland, c'est une ville américaine dont l'atmosphère et le silence rappelle sensiblement Détroit... Une fois repus, on reprend la route.

    Niagara Falls... or False ?

    On arrive tant bien que mal dans la ville de Niagara, sous un ciel des plus orageux. C'est une destination dont on entend beaucoup parler. Et bien que ce n'était pas une de nos priorités, ça ne coûtait rien d'y passer, à part une nuit d'hôtel, histoire de se faire enfin un avis. 

    Notre moral n'est pas au beau fixe, et l'est encore moins avec la visite de la ville. Il n'y a strictement RIEN à part quelques casinos et bars étrangement incohérents, la ville n'a aucun semblant d'esprit. On est entouré de touristes, enfin... de chinois. C'est pas qu'on aime pas les chinois, mais sérieusement, ils prendraient tout et n'importe quoi en photo et seraient prêts à se marier à la chaîne devant un pot de fleurs. Tout ça parce qu'ils pensent que "ça" c'est la p*tain de classe. (Excusez le langage mais c'est un de ces moments où la surdose de superficialité me fout en rogne - ndlr)

    On décide quand même de s'enfoncer dans la ville jusqu'aux fameuses chutes d'eau. 

    Niagara Falls... or False ?

    Niagara Falls... or False ? Les Chutes sont illuminées de lumières artificielles, histoire de rentabiliser les visites même la nuit. De jour, elles sont assez belles et on se rend compte de toute leur largeur. Histoire de mieux en mesurer leur hauteur, on achète quelques billets pour la visite en bateau au pied des Chutes... Histoire également de toucher du bout des doigts un peu de nature. Pour continuer dans l'Authenticité et le Naturel, le "chemin" qui nous mène au bateau ressemblait plus à la file d'attente des parcs d'attraction. Et pour compléter ce foutage de gueule intense, on nous fait prendre un AS-CEN-CEUR rempli de touristes pour descendre à niveau d'eau. On prend finalement le bateau. On est au cœur des chutes. On prend des photos, enfin on essaye, avec l'eau c'est pas simple. Et on rentre.

    Niagara Falls... or False ?

    Pour un site qui se proclame première destination des lunes de miel, on n'y trouve strictement rien de romantique. Les Chutes du Niagara mériteraient bien leur surnom de "chasse d'eau géante"... si seulement elles pouvaient nettoyer toute la m*rde qu'il y a autour !


  • Commentaires

    1
    Ginette Duquette
    Dimanche 14 Avril 2013 à 22:50

    Comme vous avez raison.....il y a des choses pas mal plus intéressantes à voir au Canada et et au Québec qui n'est pas si loin. J'ai hâte de lire le restant de votre voyage. 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :